Mouvement entre l’action et la contemplation

On mène la vie active avant d'en arriver à la vie contemplative. L'ordre normal est de tendre de la vie active à la contemplative, mais il faut savoir qu'il y a souvent grand profit à se reporter de la vie contemplative vers la vie active ; l'esprit rendu ardent par la contemplation, on vivra plus parfaitement la vie active. Celle-ci doit donc faire passer à la vie contemplative, mais la vie contemplative, elle, doit nous ramener parfois à une vie active que rendra meilleure ce que l'âme a saisi au-dedans.La vie contemplative comporte une grande tension de l'âme, qui s'élève vers…

Continuer la lectureMouvement entre l’action et la contemplation

Vie active et contemplative

Les Vivants allaient et revenaient, à l'image de l'éclair qui jaillit. Puisqu'il avait été dit auparavant : Ils allaient sans revenir en arrière, pourquoi est-il dit maintenant : Ils allaient et revenaient ? Mais nous voyons vite comment comprendre, si nous prenons soin de bien distinguer les deux vies, l'active et la contemplative. Dans la vie active, une continuité résolue nous est possible ; dans la vie contemplative, nous sommes absolument incapables de maintenir la tension de notre âme. Quand nous laissons là notre torpeur et nous excitons à travailler avec ardeur pour le bien, où allons-nous, sinon vers la vie active ? Or, il…

Continuer la lectureVie active et contemplative

Lundi 33e sem. TO – Impaire

Lire la suite à propos de l’article Lundi 33e sem. TO – Impaire
Ambon

  Quand il se fut approché, Jésus lui demanda : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » Il répondit : « Seigneur, que je retrouve la vue. » Et Jésus lui dit : « Retrouve la vue ! Ta foi t’a sauvé. »   Lc 18, 41-42 Jésus rentre s’avance vers la ville de Jéricho. Il rencontre là deux personnages. Le premier s’appelle Bartimée et le second Zachée. L’un et l’autre veulent voir. Nous méditions aujourd’hui autour du première, l’aveugle. Il criait de plus belle Rien, apparemment, venant de l’extérieur, ne milite en faveur de cet aveugle…

Continuer la lectureLundi 33e sem. TO – Impaire

Pour préparer son dernier jour

Frères, ce que vous venez d'entendre, cet avertissement de l'Écriture qui nous dit de veiller dans l'attente du dernier jour, que chacun l'applique au dernier jour de sa propre vie ; car il est à craindre qu'en imaginant ou en regardant comme éloigné le dernier jour du monde, vous ne dormiez à l'avènement du dernier jour de votre propre vie. Vous avez entendu ce qu'a dit le Christ à propos du dernier jour du monde : que ce jour, nul ne le connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père. Il y a certes…

Continuer la lecturePour préparer son dernier jour

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger