Vie du Bienheureux Ghébré-Michaël

En lecture rapide Les mains liées, debout devant le peloton d'exécution, Ghébré-Michaël répétait : « Gloire au Père, au Fils, au Saint-Esprit » Nous sommes les vases qui contiennent la gloire de Dieu. Tout ce que nous pouvons être et faire trouve sa source en lui. Voici Ainsi donc l'histoire fabuleuse du Bienheureux moine Ghebre-Michaël qui va jusqu’à se laisser tuer en témoignage de sa foi, plutôt que d’abjurer. Il a été béatifié le 31 octobre 1926 et sa fête est célébrée le 14 juillet. Événement marquant de sa vie Ghebre-Michaël est né à Dibo (Godjam, au nord de l’Éthiopie), en 1791. C'est…

Continuer la lectureVie du Bienheureux Ghébré-Michaël

Sainte Maria Goretti

Avant de mourir, suite à ses 14 coups de couteaux, infliger par son bourreau, MARIA GORETTI dit à ses parents : « Je veux qu’il vienne lui aussi avec moi au paradis, que DIEU le pardonne, car moi je lui ai pardonné. »Pardonner aux autres nous permet de surmonter la colère, l’amertume ou le désir de vengeance. Le pardon peut guérir des blessures spirituelles et apporter la paix et l’amour que seul Dieu peut donner.« Donne-moi un cœur pur, ô mon Dieu. » On connait cette fameuse prière biblique. Mais comment atteindre cette pureté, cette limpidité dans nos intentions, nos rapports à Dieu et aux…

Continuer la lectureSainte Maria Goretti

Saint Dominique Savio

Avant de s'éteindre Dominique SAVIO dit à ses parents avec un air d'extase  : « Oh comme il est beau de voir ce que je vois…   » Dans la Bible, la piété signifie honorer Dieu, de tout cœur, de toute son âme et de toute sa pensée. La piété se manifeste par les gestes, par l'amour fervent pour Dieu. Voici ainsi l'histoire d'un enfant qui, par sa vie pieuse, a été élevé au rang de saint. Sa vie Dominique naquit le 2 avril 1842 dans la province de Turin, au le nord de l’Italie. Sa famille humble est et très…

Continuer la lectureSaint Dominique Savio

Vie du Bienheureux Bénédict Daswa

Le bienheureux Bénédict Daswa est un martyr de la foi. Il a été assassiné, alors qu’il refusait de participer à une campagne qui l’obligeait à consulter un sorcier.  Avant de mourir, Daswa avait prié ainsi : « Entre tes mains Seigneur je remets mon esprit. » « Lorsque tu seras entré dans le pays que le Seigneur ton Dieu te donne, tu n’apprendras pas à commettre les abominations que commettent ces nations-là. On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui scrute les présages, ou pratique astrologie, incantation, enchantement, personne qui use de…

Continuer la lectureVie du Bienheureux Bénédict Daswa

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger