Les sept dons du Saint-Esprit : la piété (2)

You are currently viewing Les sept dons du Saint-Esprit : la piété (2)

La piété

Le don de la piété « indique notre appartenance à Dieu, et notre lien profond avec lui ; un lien qui donne sens à toute notre vie et qui nous maintient en communion avec Lui, même dans les moments les plus difficiles. Elle est cette amitié avec Dieu que Jésus nous a donné, une amitié qui change notre vie et la remplit d’enthousiasme et de joie. Elle est synonyme d’esprit religieux authentique, de confiance filiale vis-à-vis de Dieu, de cette capacité de le prier avec amour et simplicité qui est le propre des gens humbles de cœur ».

« Être pieux, ce n’est pas fermer les yeux et prendre un air d’image de communion, faire semblant d’être saint. C’être vraiment capable de se réjouir avec celui qui est dans la joie, de pleurer avec celui qui pleure, d’être proche de celui qui est seul et angoissé, de corriger celui qui est dans l’erreur, de consoler celui qui est affligé, d’accueillir et secourir celui qui est dans le besoin ».

Un chant à l’Esprit-Saint

Ouvrez vos cœurs au souffle de Dieu ;
sa vie se greffe aux âmes qu’il touche ;
qu’un peuple nouveau renaisse des eaux
où plane l’Esprit de vos baptêmes.

Ouvrons nos cœurs au souffle de Dieu,
car il respire en notre bouche plus que nous-mêmes !

Offrez vos cœurs aux langues du Feu :
que brûle enfin le cœur de la terre ;
vos fronts sont marqués des signes sacrés :
les mots de Jésus et de victoire !

Offrons nos corps aux langues du Feu
pour qu’ils annoncent le mystère de notre gloire.

Livrez votre être aux germes d’Esprit
venus se joindre à toute souffrance ;
le Corps du Seigneur est fait de douleurs
de l’homme écrasé par l’injustice.

Livrons notre être aux germes d’Esprit
pour qu’il nous donne sa violence à son service.

Tournez les yeux vers l’hôte intérieur
sans rien vouloir que cette présence ;
vivez de l’Esprit, pour être celui
qui donne son Nom à votre Père.

Tournons les yeux vers l’hôte intérieur,
car il habite nos silences et nos prières.

Invocation de l’Esprit-Saint

Viens, Esprit Créateur,
visite les esprits des tiens,
verse ta grâce en abondance
dans les cœurs que tu as créés.

Toi qui es appelé Paraclet,
don du Dieu très-haut,
source vivante, feu, amour
et spirituelle onction.

C’est toi l’Esprit aux sept dons,
le doigt de la droite paternelle,
l’Esprit de Vérité promis par le Père,
le défenseur inspirant nos paroles.

Apporte la lumière à nos sens
verse ton amour en nos cœurs,
ce qui est faible en notre corps,
affermis-le de ta propre vigueur.

Repousse l’ennemi loin de nos cœurs,
accorde-nous dès maintenant la paix,
qu’en te prenant pour guide et
conseiller nous évitions toute erreur.

Fais-nous connaître ici bas le Père,
révèle-nous le Fils unique.
Fais-nous croire en toi, leur Esprit commun,
d’une foi sans défaillance.

Gloire soit à Dieu le Père
gloire à son Fils ressuscité,
gloire à l’Esprit-Saint Paraclet,
maintenant et dans tous les siècles. Amen.

Pour demander le don de la piété

Esprit-Saint, divin Consolateur ! Je vous adore comme mon vrai Dieu, ainsi que Dieu le Père et Dieu le Fils. Je vous offre mon cœur et vous rend de vives actions de grâces pour tous les bienfaits que vous avez répandus et que vous répandez sans cesse dans le monde. Vous qui êtes l’Auteur de tous les dons surnaturels et qui avez comblé d’immenses faveurs l’âme de la bienheureuse Mère de Dieu et de toute consolation, Marie, je vous prie de me visiter par votre grâce et de m’accorder le don de Piété, afin que je puisse à l’avenir vous servir avec plus de ferveur, suivre avec plus de promptitude vos saintes inspirations, et observer plus exactement vos divins préceptes.

Un Pater, un Ave, et trois Gloria Patri.

Vous aimez cet article ? Donnez lui 5 étoiles
  [Moyenne : 4.7]
Print Friendly, PDF & Email

Abbé Jean Oussou-Kicho

Je suis prêtre de l’archidiocèse de Cotonou (Bénin), ordonné en 2008, licencié en théologie morale. Directeur de complexe scolaire, je suis investi dans la pastorale des réseaux sociaux, devenus un nouveau terrain propice pour l’évangélisation et l’éducation des chrétiens

Cet article a 2 commentaires

  1. Ahonoukoun Olivier

    Cher père,je remercie pour l’œuvre du seigneur que vous avez accepté d’accomplir,je le seigneur de vous remplir des grâces que vous avez besoin pour une très fin de sa propre mission que lui même vous à assigné. Cher père , merci pour tout ce que vous faites pour nous chrétiens pour l’enracinement de notre foi,que Dieu vous bénisse richement

  2. Jarnouen de villartay

    J ai apprécié
    Merci

Les commentaires sont fermés.